Comment choisir un bon coupe-faim efficace ?

Manger les bons aliments contribue à coup sûr à préserver un corps en forme ou encore à éliminer un surplus de kilos. L’on parle notamment d’aliments naturels, mais aussi des compléments alimentaires et autres gélules qui équilibrent la faim grâce à leurs propriétés de coupe-faim, et parfois font aussi fondre littéralement cette graisse, grâce à leur vertu de brûleur spécifique.

Toutefois, tous ne sont pas sans danger. Ni même efficaces comme on le souhaiterait. Comment reconnaître un coupe-faim efficace, naturel et puissant ?

Comment les coupe-faim provoquent le sensation de satiété ?

couper la faimIl pourrait être difficile de croire à ses capacités, surtout lorsqu’on semble n’avoir aucun contrôle sur les envies de grignotage ou la quantité des portions à chaque repas. Pourtant, comme son nom l’indique, un coupe-faim a bien la vertu de stopper momentanément la faim ou de la réduire. II existe deux catégories principales de produits ainsi capables de réguler la faim, afin de favoriser la sensation de satiété. Un sentiment avantageux quand vous tenez à perdre du poids ou simplement préserver votre ligne. Ces catégories, elles, sont alors les aliments naturels et les compléments alimentaires souvent sous forme de gélules.

Pour réduire la faim, un coupe-faim augmente donc la sensation de satiété, créée selon deux principaux mécanismes de rassasiement. D’une part, le gonflement de l’estomac et d’autre part, la sécrétion d’hormones. Chaque coupe-faim ayant un mécanisme propre variant selon sa composition.

Néanmoins, généralement, l’ensemble des aliments riches en protéines ont des propriétés de coupe-faim. En effet, ces derniers favorisent le dégagement du gène de la néoglucogenèse : les organes génèrent du glucose à partir de ces protéines et modifient ainsi le fonctionnement de l’intestin qui va naturellement générer du glucose et provoquer un signal de satiété.

Coupe-faim : préférez les produits naturels et sans danger

D’autres coupe-faims sont alors des dérivés d’amphétamine. Cependant, si ceux-ci étaient autrefois très utilisés, leurs effets secondaires considérables et bien plus grands que leurs bienfaits ont causé leur interdiction en France notamment une quinzaine d’années auparavant.

En effet, ces produits provoquaient notamment des problèmes cardiovasculaires ou encore une hypertension artérielle pulmonaire. Certains dérivés, contrôlés, restent autorisés et font l’objet d’un avis médical.Parmi ces gélules les plus courantes et qui régulent la faim, on retrouve Xenical, qui au passage est concurrencée de près par PhenQ ou encore Phen375.

De ce fait, il est primordial et recommandé d’opter pour des coupe-faim naturels et de plus sans danger. Un coupe-faim de ce type est d’autant plus efficace : il s’agit souvent un produit à base de plantes, comme le konjac, le nopal, le fucus ou de la gomme végétale. L’agar-agar, sous forme de poudre et composée d’algues est aussi citée parmi les coupe-faim naturels et sûrs. En les consommant, ils favorisent la sensation de satiété en se transformant en sorte de gel, gonflant en absorbant l’eau contenue dans vos aliments et provoquant alors une distension de l’estomac. Autres conséquences qui en résultent : vous ingurgitez moins de calories. Pour leur part, les gélules minceur comme PhenQ et Phen375 revendiquent d’être aussi sans danger.

Les aliments riches en fibres et qui coupent la faim sont innombrables. Cependant, ceux qui présentent le moins de risques pour votre santé sont souvent les fruits et légumes naturels disponibles au marché.

Des aliments naturels et sans danger qui régulent votre faim

La liste des aliments qui ont la capacité de réguler votre faim afin de vous faire perdre du poids ou qui contribuent à préserver votre ligne est vaste. Mais, parmi les plus courants et les plus conseillés, on retrouve la pomme, l’eau, le yaourt sans sucre de préférence, les œufs, particulièrement le blanc d’œuf, le jaune étant riche en graisses, puis les soupes de légume. Ces deux aliments sont reconnus pour être particulièrement riches en protéines et en fibres.

Les effets de ces aliments sont prouvés. Pour sa part, l’œuf contient 12% de protéines, ces micronutriments longs à digérer et stimulant la synthèse du sucre au niveau de l’intestin et lesquels en conséquence stimulent le mécanisme de rassasiement. Néanmoins, les meilleurs aliments naturels qui coupent la faim sont aussi ceux qui ont un indice élevé de satiété.

L’indice de satiété des aliments ou IS

Lorsque vous suivez un régime alimentaire minceur ou un régime plus sain en vue de préserver votre poids idéal, l’apport calorique entre souvent en jeu. Cependant, bien que présentant la même teneur calorique, certains aliments détiennent un indice de satiété ou IS plus élevé. L’IS désignant alors la capacité à rassasier dans la durée. A titre de référence, le pain blanc possède l’IS 100. Plus élevé l’IS d’un aliment est, plu rassasiant il sera.

Par ailleurs, ces aliments sont souvent soit riches en fibres et en eau soit riches en protéines. De plus, ceux classés dans la catégorie sucrée sont souvent les moins rassasiants, de même que les aliments riches en graisse. Sinon, parmi ceux détenant un indice de satiété très élevé, on cite la pomme de terre (cuite à l’eau et non à l’huile), le poisson ou encore les flocons d’avoine. Attention alors, les bonbons, affichant 118 comme IS restent favorables à une prise de poids. Conclusion : bien qu’un aliment présente un IS attractif, son mode de consommation dépend aussi d’autres informations spécifiques. Autres aliments à IS élevé : le fromage (146) et les pâtes à la farine complète (188).

Consommez mieux les aliments orexigènes pour perdre du poids

S’il est conseillé de consommer, à court terme, des coupe-faim pour perdre du poids ou pour entretenir sa ligne, il est aussi recommandé de mieux utiliser les aliments orexigènes, lesquels, a contrario, favorisent la faim, stimulent l’appétit. Pour précision, certains aliments stimulent bien le plaisir, cependant, d’autres provoquent plutôt la sensation de faim. Pour maigrir, ces derniers sont à bannir ou à consommer en quantité réduite.

En d’autres termes, tout ce qui est bon ne développe pas forcément le sentiment de faim. Mais, pour leur part, les aliments gras sucrés et gras salés font particulièrement titiller l’appétit, de plus, d’une manière continue. Parmi ces aliments, on cite notamment le fromage, les biscuits, le pain blanc, les bonbons et confiseries, l’alcool, les chips et les boissons gazeuses.

Author: PHEN

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *